Restaurant Chiggeri ouvre sous une nouvelle direction

Joao Ramos et Sandra Totaro viennent de reprendre le restaurant Chiggeri à Luxembourg-ville. Les deux anciens élèves du Lycée hôtelier de Diekirch désirent garder l’esprit de la maison qui existe depuis une vingtaine d’années avec au rez-de-chaussée une brasserie, agrémentée d’un jardin d’hiver et au deuxième étage le restaurant gastronomique. Entre les deux niveaux, il est possible de profiter des salons particuliers.

L’équipe de l’établissement n’a pas changé. Menée en cuisine par le chef Dimitri Plainakis, elle propose une cuisine de haut rang au restaurant avec des spécialités comme la souris d’agneau de sept heures au romarin, le filet de bar rôti avec émulsion grenade et topinambour ou encore une crème brûlée de foie gras avec variation de pommes. En semaine à midi, il est possible de profiter d’une formule lunch avec un choix entre trois entrées, trois plats et deux desserts.

À la brasserie, la carte qui affiche un rapport qualité-prix intéressant fait la part belle aux hamburgers servis dans des pains réalisés par la boulangerie Paul. Les clients y trouvent aussi des carpaccios, gratins et fondues ainsi que des tartines et salades. Menu du jour en semaine à midi.

Repas dans le noir

Le Chiggeri est le seul restaurant à Luxembourg à proposer des repas dans le noir absolu. Plus de 15.000 personnes ont tenté cette expérience ces neuf dernières années. Rendez-vous chaque jeudi soir. Une autre fierté de la maison est la carte des vins. A noter qu’ici intervient aussi Dino Totaro, le père de Sandra, qui est aussi secrétaire-trésorier de l’Association luxembourgeoise des sommeliers et que nos lecteurs connaissent à travers notre dégustation mensuelle. Il est possible d’avoir plus d’informations sur le site web et les pages Facebook et Instagram. On pourra y découvrir les formules brunch du dimanche matin et les after-work du mercredi.

www.chiggeri.lu

 

Article : https://goo.gl/VqL0eR

2017-04-14T14:36:06+00:00