RCS célèbre ses 30 ans d’existence

RCS ou Restaurant Computer System est le logiciel qui de loin, équipe le plus de restaurants au Grand-Duché. Un produit qui a fait ses preuves et qui existe depuis trente ans, même s’il a constamment évolué pour répondre aux attentes du marché en gardant une longueur d’avance par rapport à la concurrence étrangère et en s’adaptant aux nouvelles technologies. Nous nous sommes entretenus avec Dino Totaro, créateur du système RCS.

 

Entretien avec Dino Totaro créateur de RCS

 

Monsieur Totaro, Restaurant Computer System célèbre actuellement ses 30 ans d’existence. Un succès que personne ne pouvait prédire?

En 1981 a été créé la première version du logiciel RCS. Je me rappelle, notre premier client était le restaurant La Marmite à la Place d’Armes, là où se trouve actuellement le Quick. A l’époque il fallait être plus électronicien qu’informaticien pour fabriquer différents composants électroniques qui n’existaient pas sur le marché. Aujourd’hui, cela a beaucoup changé. Nous proposons une gamme qui va du plus petit appareil monoposte avec imprimante intégrée au grand système multiposte, en réseau, sans oublier les nouveaux appareils mobiles, type ipad.

Avec plus de 2.000 installations dans notre pays, RCS est le leader incontesté. Quelles sont les raisons de cette réussite ?

Je pense pouvoir dire que notre produit est d’une très grande qualité. Que ce soit dans le domaine de la fiabilité ou dans celui de l’utilisation. Et puis Prosys est une entreprise qui travaille exclusivement sur ce produit. Enfin, nous sommes basés à Luxembourg, et notre équipe de 12 personnes comporte pas moins de 5 techniciens qui peuvent réaliser des interventions dans un laps de temps très court. Un restaurateur qui a par exemple besoin d’un dépannage avant le service ne peut attendre trop longtemps. Nous essayons donc de répondre au mieux aux attentes des professionnels du secteur Horeca.

Et quelles sont les attentes pour l’avenir? Avez-vous des projets en cours pour les prochains mois?

Actuellement, nous travaillons sur la possibilité pour les restaurateurs d’accepter des payements par téléphone mobile. A la rentrée, nous avons équipé quelques restaurants-tests. L’idée est que le client puisse payer avec son portable iphone ou Android sur base d’un QR-code que le restaurateur présente soit sur le ticket de caisse soit sur une écran mobile. Le client en question doit bien entendu avoir téléchargé l’application bancaire nécessaire pour cette transaction. L’avantage de ce système pour le restaurateur est qu’il n’a pas besoin de lecteurs de cartes, souvent onéreux et que les frais de commissions sont inférieurs à ceux pratiqués sur les cartes de crédit. A ma connaissance, nous sommes les premiers au monde à avoir greffé la technologie du QR-code dans un système de payement ouvert à tout commerçant. A partir de janvier 2012, tous nos clients pourront profiter de cette nouvelle fonctionnalité.

2017-02-27T09:00:34+00:00